Portrait

Histoire

Propriété de la famille depuis 1948

Notre histoire commence le 1er mars 1948. Le couple Trudy et Adolf Erni louent le « grotto » Cacciatori à Cademario. Neuf ans plus tard, ils le rachètent et équipent les cinq chambres d’hôte au moyen de l’eau courante et du chauffage central. Au restaurant, on sert les « Güggeli vom Spiess », un très grand succès.  En 1968, l’hôtel s’agrandit de 12 chambres doubles, d’une salle à manger, d’une salle de détente avec réception ainsi que d’une grande cuisine.

Le fils Andrea et sa femme reprennent l’activité

Depuis 1980, ce sont désormais le fils Andrea et sa femme Elisabeth qui gèrent l’hôtel avec un sens aigu des souhaits des clients. Sous leur direction, l’hôtel est d’abord presque entièrement rénové puis s’agrandit d’un nouveau corps de bâtiment avec 11 chambres spacieuses et confortables et une salle de conférences / séminaires. La vieille façade de la maison reçoit elle aussi un nouveau visage.  Le restaurant jouit dans tout le Tessin d’une excellente réputation, ce qui lui vaut des distinctions.

Une entrée innovatrice et moderne dans le millénaire

Les investissements se poursuivent dans le nouveau millénaire. La piscine d’eau douce à chauffage solaire réalisée en 2000 a été suivie de la réfection des bains de la  chambre de confort « Rustica » et de l’installation  de nouveaux meubles dans les chambres standard. En 2004, l’espace piscine a été agrandi avec le parc aquatique Sole unique dans le Sottoceneri. En 2006 et 2007 ont vu le jour l’espace saunage ainsi que les salles de traitement. Depuis 2010 le parking et l’esplanade d’entrée ainsi que le lounge ont été également rénovés


Distinctions et prix 
L’intervention en valait la peine : en 2012 l’Hotel & Spa Cacciatori a reçu les quatre étoiles de  l’hotelleriesuisse. Mais ce n’est pas seulement l’infrastructure qui compte, mais aussi le service : 
en 2017, 2016 et 2015, il a été élu l’une des 100 hôtels les plus accueillants de Suisse et il occupe en 2017 le 15e rang dans la catégorie « petit et de charme».